Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 10:06


Souvenez-vous mon questionnement au sujet de la prétention salariale. Ce n'est pas une question que l'on m'a posé bien souvent, m'attribuant toujours d'office le smic en vigueur.

La première fois que l'on m'a demandé quelles étaient mes prétentions salariales j'ai été prise au dépourvu. "Euh … pfiou … c'est queeee …. Je pose 2, je retiens 1 ah et combien je paie de transport déjà ?"

Entre deux gouttes de transpiration j'ai répondu à petite voix "le smic".

Lorsque j'annonçais cela à mon brun il me sermonna comme quoi je me vendais au rabais, et pourquoi pas "payez moi en cailloux et en feuilles de salade" aussi tant que j'y étais.

Une fois prononcée ces 4 lettres fatidique, l'employeur exécuta les souhaits et me dit "va pour un smic" vu que j'y tenais tant.

Je suis du genre à ne faire les conneries qu'une seule fois me laissant le privilège d'en découvrir d'autre tout en évitant de me sentir trop stupide face à la répétition d'un mauvais scénario.
C'est alors qu'avant mon dernier entretien, je révisais mes prétentions, bien décidée à faire passer le mot "smic" aux oubliettes.
En bref il fallait que je me trouve une valeur.

Combien je vaux au boulot ? … difficile question.
Ne pas se surestimer ni se sous estimer tout en restant cohérent face aux autres concurrents est un questionnement assez compliqué lorsque l'on est une très mauvaise négociatrice.

Vint le moment où j'ai dû répondre récemment à cette question et, avec l'aplomb d'une adolescente qui vient de piquer un mascara chez Séphora je regardais le crépis en annonçant "entre 1350 et 1400 euros". Net of course. Je n'aime pas parler en brut. Et je n'aime pas regarder les prix au kilo aussi mais c'est une autre affaire.

J'ai enfin accouché d'une prétention salariale. Une prétention salariale de province certes mais une prétention salariale quand même.
Vous en pensez quoi ? Pas la peine d'en faire des caisses pour si peu ou avec les temps qui courent c'est déjà cher payé ma p'tite demoiselle ?


Partager cet article

Repost 0

commentaires

kodama 27/09/2010 12:32


Avant de venir spammer ton blog, je me fends tout de même de lire quelques uns de tes articles! Et du coup, paf il est dans mes bookmarks.

Pour la prétention salariale, le mieux est d'aller voir les annonces et les salaires proposés un peu partout sur la toile et de regarder le salaire proposé. Honnêtement, tu vaux carrément plus que
1400 net: ça c'est serveuse aux Carmes, mais y a les pourboires, dont on voit plus souvent la couleur que les prétendues et potentielles primes...Pour te donner une idée, ça tourne plutôt aux
alentours de 2000, avec une belle assurance et une lueur de mépris pour les personnes qui auraient l'outrecuidance de supposer que tu as pu, un jour, te faire payer moins.


La Brune 09/10/2010 16:37



Merci Kodama, je suis un peu longue à valider les commentaires mais la prochaine fois ce sera plus rapide ;)


Pour le salaire je ferai mieux la prochaine fois, mais là c'est vrai que si j'aurais su j'aurais annoncé plus ... La prochaine fois j'écrirai un post AVANT
l'entretien !



marion 08/09/2010 19:54


c'est une vaste question ...
en se surestimant on peux passer à coter de certains postes,
en se sous estimant on passe pour un incompétent.

j'aime voir combien je vaux sur ma convention collective en viguer, et aussi sur les offres d'emploi qui circulent sur le web.
et me rattraper sur les petits "plus" : note de frais, voiture de fonction, téléphone, etc...

bon courage pour tes jobs !


La Brune 15/09/2010 08:44



C'est vrai que l'on ne pense pas toujours à faire valoir ces "petits plus" qui font la différence aux yeux de l'employés et qui suscite moins de refus de la part des
employeurs.



Bôôh 08/09/2010 12:49


Ne te fie surtout pas aux "grilles salariales", elles sont réalisées par sondage et "avis d'expert", ce qui en résulte que ceux qui pensent gagner moins que la moyenne de la profession, par honte
ont tendance à gonfler leur montant ou ne pas répondre, que ceux qui gagnent correctement peuvent avoir la tentation de grossir pour se faire mousser, et que ces chiffres sont souvent indiqués pour
Paris. Là-dessus les éditeurs appliquent des recettes miracles pour maquiller le chiffre (on estime une surévaluation de tant mais la non-prise en compte de ceci ou cela, donc au final on va
appliquer un coefficient de correction de temps...). Et n'oublie pas que c'est une base de négociation. Soit l'employeur accepte, soit il diminue, en aucun cas il ne montera par rapport à ta
proposition. Donc propose une fourchette avec en minimum ce que tu désires, en maximum un peu plus. C'est toujours préférable de fournir une fourchette plutôt qu'un montant, et pour des CDI (ou un
CDD d'un an) il est généralement préférable de parler en brut annuel.
Dernière chose, attention au variable et aux à-côtés, ça compte aussi beaucoup.


La Brune 15/09/2010 08:46



Si je regarde les grilles salariales, ça me déprime car j'ai l'impression que la profession est sur payée en comparaison de ce que je touche ! Quel intérêt de mettre
des chiffres si gros alors que ce n'est pas la réalité. Ca pousse le candidat à demander plus ou à se sentir sous-payé !



Herve 06/09/2010 15:45


Perso j'aime bien les prix au kilo, sans eux les marques s'arrangent toujours pour t'embrouiller ou te faire faire de la règle de 3. Sinon bravo pour le style, me suis bien maré et si jamais tu
recherches un partenariat ou tu pourras te lâcher contact us parceque je ne peux pas me payer une pro de ton envergure à ce tarif ;o) Bonne continuation en tous cas.


La Brune 06/09/2010 17:17



Merci Hervé :)


Pour les pric au kilos ce qui m'énervent c'est qu'au fond parfois tu pais plus cher un truc parce que c'est moins cher au kilos. Je sais que je n'ai aps la même
manière de penser, mais j'aime savoir ce que je dépense et ce que je gagne d'où le fait que je parle en net aussi.



Discodog@referencement débutant 06/09/2010 15:09


""entre 1350 et 1400 euros". Net of course. Je n'aime pas parler en brut. Et je n'aime pas regarder les prix au kilo aussi mais c'est une autre affaire."

Dans mon cas, ca dépendrait de tes compétence au moment du recrutement avec test de cas pratique sur le champs lors de l'entretien.


La Brune 06/09/2010 17:19



Oui c'est vrai que le recruteur ne sait pas ce que tu vaux. Mais je préfère que le recruteur annonce un prix et être la deuxième personne à parler. Parler en second
apporte plus d'arguments que re-parler en 3 ème.


 


Hummm pas très clair tout ça :)