Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 13:24

« C’est prévu pour quand ? »

C’est fort étrange de répondre à cette question par « la semaine prochaine ».

La semaine prochaine j’embraye sur le boulot le plus connu, celui occupé par le plus de monde, toutes classes sociales confondues, le moins bien rémunéré et sans congé : celui de parent.
Est-ce que je suis prête ?

Matériellement oui.

Psychologiquement…

Je me console en me disant que j’ai commencé des tas de boulots sans savoir exactement de quoi il retournait. J’ai été téléopératrice en étant terrorisée par le téléphone, vendeuse sans avoir la moindre notion commerciale, chargée SEO sans savoir ce qu’était un « page rank » ou un « linkbaiting ». Chaque fois, on m’a fait confiance et surtout on m’a offert une formation plus ou moins longue afin de pallier mes lacunes.

Et des lacunes pour ce nouveau travail, j’en ai en masse. J’ai bien eu des petits frères et une nièce comme modèle mais il faut savoir qu’à la base, je ne suis pas le genre de personne qui se jette sur les êtres humains de moins de 5 ans. Et si on m’en met un dans les bras, je deviens raide comme un piquet regardant la chose se tortillonner pour me donner toutes les difficultés à ne pas la faire tomber à terre. Puis j’attends alors qu’elle pleure, ce qui arrive à toutes personnes se retrouvant aux prises avec un être raide et stressé.

C’est bien pour ça que sur mon CV il n’y a aucune expérience comme baby sitter et que mon seul entretien en la matière s’est soldé par un échec.

Pendant ces 9 mois, j’ai donc tenté de me former à sa fabrication et à en prendre soin. Comme toutes les futures mamans, j’ai été quelques fois lire des horreurs sur des forums où  l’on parle avec des termes étranges comme « BB1 » et « gygy » (traduire en langage normal « premier enfant » et « le médecin qui me suit pendant ma grossesse »). Puis j’ai arrêté de les lire assez rapidement, la fois où une des participantes s’est mise à décrire la texture de la substance qui tapissait le fond de sa culotte en demandant à la populace « A votre avis C normal ? Lol ».
J’en frémis encore.

Ensuite, j’ai essayé les blogues  triés sur le volet et les livres spécialisés recommandés par mon entourage. Au final, les conseils se contredisent selon l’époque ou le pays où ils sont écrits. Le seul conseil que l’on peut en retirer si on lit entre les lignes : tous les mouflets sont différents.

Mon copain et moi-même n’avons pas eu envie de suivre les cours prénataux de groupe offerts au centre de notre quartier. Lui parce qu’il est traumatisé par cette image dans les films où les couples sont assis par terre à faire la respiration du petit chien en changeant les couches d’une poupée en plastique. Moi parce que je pensais ne rien apprendre de majeur au niveau de la théorie par rapport à toutes les lectures que j’avais faites.

C’est la pratique qui me manque. Alors pour me former, je regarde des  vidéos tutoriels, ce qui fait que mon historique YouTube trouve sa place entre celui de l’apprentie puéricultrice et de celui l’apprenti pédophile : « Donner le bain à un bébé », « nettoyer le nez d’un bébé », « érythème fessier »… et autres réjouissances qui ne me sauveront pas du ridicule mais qui m’éviteront peut-être d’appeler mes copines mamans en panique.

De toutes manières, comme dans tous mes boulots, les premiers jours seront un peu comme des OVNIS, comme dans tous mes boulots, au début, je tâtonnerai, ferai quelques erreurs, me remettrai en question puis rapidement je prendrai mes marques, m’intégrant rapidement et prenant le tout trop à cœur.

Le plus gros boulot de ma vie je sens.

 

preparation-naissance-copie-1.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by La Brune - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

lecorps 13/07/2016 15:07

Moi Angélique j'ai beaucoup supplié pour qu'il me vienne en aide,j'avoue ça n'a pas été facile mais finalement il a accepté et j'ai eu son aide,on a même pas fini les travaux quand mon mari m'a appelé pour s'excuser pour tout le mal qu'il a eu a me faire et me demande la réconciliation .

A la fin de la conversation j'ai coulé des larmes parce-que je m'attendais plus a ce qu'il m’appelle, pour moi je l'ai perdu a jamais et je me suis remis a nouveau avec mon mari depuis 4 mois et l'amour qui nous unis actuellement est trop fort et au jour le jour ça prend d’ampleur.

Ce Grand Maître ALI , je lui dois beaucoup il a donné une nouvelle tonus a ma vie. Alors si je me permets de raconter tout cela c'est pour vous faire croire qu'il existe encore le vrai.Vous pouvez avoir besoin des services de ce maître pour résoudre vos différents :

E-mail : alimarabout@live.fr OU ali.marabout@live.fr

Ligne Directe Du Marabout Ali : 00229 99 31 43 49

Je suis heureuse dans ma vie grâce a ce marabout ALI

Merci

lecorps 13/07/2016 15:06

Moi Angélique j'ai beaucoup supplié pour qu'il me vienne en aide,j'avoue ça n'a pas été facile mais finalement il a accepté et j'ai eu son aide,on a même pas fini les travaux quand mon mari m'a appelé pour s'excuser pour tout le mal qu'il a eu a me faire et me demande la réconciliation .

A la fin de la conversation j'ai coulé des larmes parce-que je m'attendais plus a ce qu'il m’appelle, pour moi je l'ai perdu a jamais et je me suis remis a nouveau avec mon mari depuis 4 mois et l'amour qui nous unis actuellement est trop fort et au jour le jour ça prend d’ampleur.

Ce Grand Maître ALI , je lui dois beaucoup il a donné une nouvelle tonus a ma vie. Alors si je me permets de raconter tout cela c'est pour vous faire croire qu'il existe encore le vrai.Vous pouvez avoir besoin des services de ce maître pour résoudre vos différents :

E-mail : alimarabout@live.fr OU ali.marabout@live.fr

Ligne Directe Du Marabout Ali : 00229 99 31 43 49

Je suis heureuse dans ma vie grâce a ce marabout ALI

Merci

QueenOfTheMorve 03/10/2015 12:34

Hello La Brune,
Très heureuse d'avoir découvert ton blog en arpentant les chemins sinueux des internet !
Ta plume est légère et fluide, c'est très agréable de te dire. Dois-je avouer que je l'ai fait au travail ? Peut-être...
Quoi qu'il en soit, je me suis énormément retrouver dans tes récits. J'ai 30ans, je suis passée par les mêmes chemins de traverses que toi, de la fac d'Arts du Spectacle au boulot de "Télésecrétaire médicale + des sociétés qui n'avaient rien à voir avec le reste", le roi du Burger et la vente en prêt à porter. La différence étant que je vendais des habits de ski alors que je n'y connaissais rien, mais bref...
Le côté drôle dans tout ça, c'est que je me suis également aperçue bien après tous ces boulots que mon truc, c'était le web. J'ai donc atterri dans une agence de web marketing en tant qu'hôtesse d'accueil, et suis depuis passée rédactrice de lien au pôle linking pour les clients.
Je te raconte ma vie puisque, comme je te le disais, nos chemins ont pas mal de similitudes, même l'amour des Queens Of The Stone Age apparemment, et que moi aussi, je suis en train de me renseigner pour partir à Montréal.
Ca a donc été un grand étonnement de découvrir une inconnue qui ne l'était au final pas tant, et un soulagement de voir que ça peut fonctionner quand on s'y met réellement !

Je tenais donc à te remercier, et à te souhaiter une bonne continuation, même si apparemment pour toi tout semble rouler ! Ca me prouve encore une fois que tous ces petits boulots qu'on a fait ces dernières années valaient la peine d'être fait ! On n'apprécie que plus d'en être arrivés là où on est :)

Merci à toi

Mélissa - QueenOfTheMorve

La Brune 15/01/2016 15:04

Bonjour Mélissa, c'est avec un retard indécent que je réponds à mes commentaires! Merci pour tes bons mots et tes encouragements :) Toi aussi tu as réussi à atteindre tes buts en passant par les chemins de traverses, c'est pas toujours facile mais on y arrive! Es-tu arrivé à venir t'installer à Montréal?

olivier 09/03/2015 20:40

Merci pour cet article .

Poussine 26/11/2014 10:17

Perso, j'ai changé la première couche de ma vie à la maternité...