Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 19:06

 
Il y a quelques semaines je m'asseyais à une table afin d'assister à une réunion classique.
"Je n'irais pas par quatre chemin pour vous annoncer une mauvaise nouvelle, on doit vous licencier".
 
Mes dents sont venues imprimer le capuchon de mon stylo, mes muscles se sont contractés jusqu'à la crampe et mon cœur a cessé de battre quelques secondes. Mes oreilles par contre sont restées grandes ouvertes, cherchant à entendre le "mais non je rigole" de la bouche de mon boss.
 
Le "mais non je rigole" tardait a arriver et la blague continuait, on développait à l'oral la procédure classique d'un licenciement économique. Mes oreilles commençaient à ne plus rien entendre, gêné par un bourdonnement où tourbillinaient les mot "Pole-emploi", "indeminités", "chômage", "découvert ".
 
Chômage.
Je compris que le "mais non je rigole" ne viendrait pas le saligot.
 
Vu que je ne comptais pas le rouler par terre en salle de réunion en criant "noooooooooon, stepléééééé" je pris sur moi avec une capacité à masquer mes émotions que je ne me connaissais pas : le licenciement, ouai et alors, même pas mal.
 
Pendant deux jours je n'ai pensé qu'à ça, n'écoutant les autres qui me parlaient qu'à demi-mot, je n'en avais rien à faire vu que de toute façon j'étais licenciée. Je mangeais comme une licenciée, je me douchais comme une licenciée … A quoi ça ressemble une licenciée qui se douche ? A une fille qui a un job mais le sourire et la motivation en moins.
 
Je n'avais pas l'intention d'en parler, vivant ce licenciement comme un échec. Mais ne pas parler de son boulot ce n'est pas facile lorsque l'on a passé huit mois a clamer que celui-ci était le paradis sur terre. J'ai du donc faire face assez rapidement aux questions de mes amis :
"Et ton boulot ça va ?"

Je fais mine de ne pas avoir entendu.

"Ca va à ton boulot ?"

Je pourrais lui verser ma bière sur la tête comme ça on se fâcherait à vie et je n'aurais pas à répondre.

"T'es sourde ? Et puis tu fais quoi avec ta bière ?"
- Il est beau le mec à la table d'à côté !" Il fallait bien basculer sur un sujet hautement important pour prendre le pas sur cette question si banale.
 
Mais il n'y a pas tout le temps des beaux mecs dans les parages, j'ai donc du leurs parler de ma situation.

" Accroche toi bien … je suis licenciée
  - Beh qu'est-ce que t'as fait?
  - Rien ! Absolument rien c'est purement économique (Manquerait plus qu'on croit que c'est de ma faute)
  - Bah au moins t'auras de la matière pour tes chroniques  (NDLR j'écris des chroniques sur la recherche d'emploi, ça au moins je vais être inspirée).
  - Moui c'est vrai
  - Et tu pourras reprendre ton blog aussi !
  - Oui en plus j'en ai très envie
  - Beh tu vois ! Allez mouche toi un bon coup "

 

Snif !

 

Voyons le côté positif de la chose ... j'en aurais de nouveau des choses à raconter ...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marion 26/08/2010 20:38


je sais ce que tu vis ! sortie fièrement major de promo en 2008, je trouvais le poste de mes reves pour etre licenciée 4 mois plus tard pour les memes raisons que toi. seulement moi j'étais la
seule au courant avec l'assistante RH ! j'ai passé 4 mois affreux à devoir cacher aux autres...
j'ai trimé pendant les 14 mois suivants à faire des petits boulots et là enfin je REdécroche le taf de mes reves et je te cache pas que j'ai toujours un apriori pour mon 4eme mois de travail
...

courage !
Ps : j'aime bien ton blog


La Brune 06/09/2010 08:16



Merci Marion,


J'espère que ta nouvelle expérience va durer autant que tu le souhaites. Le savoir 4 mois à l'avance c'est pas sympa pour toi, car garder la motivation dans ces
conditions est bien difficile...



Gossip Boy 22/08/2010 15:51


Coucou La Brune,

Je suis désolé pour toi. J'espère que cette expérience t'ouvrira d'autres portes. Profite un peu du fait que ton employeur ne peut plus rien te refuser vu qu'il te licencie et demande-lui des
lettres de recommandation et pourquoi pas des contacts dans son carnet d'adresse.

Bisous, bisous,

XO

Gossip Boy.


La Brune 24/08/2010 12:08



Merci Gossip Boy, me voilà de retour !


Je vais demander une lettre de recommandation et je reste en d'excellents termes avec mes employeurs.



Jessica 20/08/2010 16:49


Bon courage à toi et surtout ne baisse pas les bras, je suis certaine tu trouveras quelque chose de bien :)


La Brune 24/08/2010 12:08



C'est ce que je me souhaite !


Merci Jessica.



Gaëlle 18/08/2010 00:45


Je suis vraiment désolée pour toi...car je suis sûre que tu te serais bien passée d'avoir de quoi écrire de nouveau des chroniques...Pas drôle de devoir, une fois encore, rebondir. en tout cas, je
pense bien fort à toi et garde ta pêche légendaire !


La Brune 18/08/2010 09:48



Merci Gaëlle, c'est vrai que l'idée de replonger dans les cv voire pire les petits jobs, ne m'enchante guère... Mais je m'en sortirai toujours !



seb 17/08/2010 10:38


Juste désolé, et bon courage alors.... Et si on peut RT les demandes d'emploi, on le fera !


La Brune 18/08/2010 09:49



Oui je veux bien ^^