Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 07:31

Ca y est je suis virée.


Depuis le jour où j'ai annoncé à la boutique que j'avais trouvé un mi-temps en plus de mes quelques horaires me permettant de mettre des coquillettes dans l'eau qui bout j'avais senti le vent tourner.


Moi qui pensais me faire accueillir avec des bouquets de fleurs et les félicitations du jury et bien ça ne leur faisait pas bien plaisir que je ne sois plus accros aux moindres heures sup.

- « Je ne peux pas venir bosser vous êtes dispo »

- « J'arrive »

- «Je dois partir à 17 h tel jour vous pouvez venir »

- « Ok »

- « Je suis malade je dois rentrer vous pouv... »

- « Je suis devant la porte »

- « Vous pouvez bosser 3h par jour du lundi au samedi tout lemois d 'Aout? »

- « Non »


Faut pas déconner non plus.


Donc ce n'est pas passé. C'est même assez mal passé. Un peu comme une lettre à la poste qu'on aurait sous affranchie et que l'on aurait trempé dans le miel comme ça. Juste pour voir.


On a accueillie la nouvelle avec un frais «  Ah ». Suivie d'un « Mais si vous bossez quand vous n'êtes pas là, ça veut dire que vous ne pourrez pas être là quand je ne serais pas là?» me demanda ma responsable affolée.


Voilà c'est un peu ça oui. Mais en moins compliqué.


Je du donc me justifier que non je ne démissionnerais pour laisser la place à une fille plus dispo et que tant que je pouvais effectuer les heures de mon contrat et bien j'étais dans mon droit le plus total. En gros si quelqu'un voulait prendre ma place et bien il fallait me pousser dehors.

J'ai obtenu gain de cause hier.


Nananère.

Non mais.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

La Marmotte 26/10/2009 14:39


Le monde du travail est vraiment horrible parfois!
Franchement, à part que tu recevait un salaire, tu étais son esclave, et elle n'a pas apprécié ton émancipation!
Bien joué!


La Brune 27/10/2009 09:29


Elle a pas apprécié que je ne sois plus autant dispo. C'est pas plus mal en fait, ça va me permettre de ne plus pester contre les clientes ^^


Gossip Boy 07/10/2009 14:31


Coucou La Brune,

Félicitation! Une petite chef dans ce genre ne mérite pas qu'on la respecte et qu'on devienne son larbin au moindre de ses caprices. C'est la précarisation de l'emploi qui favorise ce type de
comportements chez les gens qui ont un petit pouvoir sur les autres. Celle qui te remplacera sera peut-être moins docile que toi et elle s'en mordra les doigts!

Bisous, bisous,

XO

Gossip Boy.

PS : Les Derniers jours, je te conseille d'être la plus joyeuse des employées et de faire savoir aux habituées que tu t'en vas. A toi de t'arranger pour qu'on te regrette et aussi de faire savoir
que tu pars pour une situation plus stable (même si ce n'est pas vrai, cela fera enrager cette pseudo chef. Et ça, ça n'a pas de prix!!!).


La Brune 08/10/2009 10:32


Ah mais j'étais en cdi! A mi-temps par contre mais là je pars pour une situation carrément moins stable. J'ai juste refusé de démissionner car je n'étais plus aussi
dispo qu'avant pendant mes journées libres.
Je ne pense pas que l'on me regrettera quoi que je fasse par contre :)


Passyr 01/10/2009 21:37


Ce genre de "gestionnaire" ne devrait même pas avoir le droit d'exercer. Soit on embauche, soit on embauche pas. On ne joue pas avec les gens en fonction de ses humeurs, envies ou préoccupations
personnelles. Y'aurait beaucoup à redire là-dessus. J'ai des amis qui ont subi le même genre de sort, mais tout ça n'a qu'un temps, on ne peut pas être dispo au moindre claquement de doigt.
Ca ne sera moralement pas une grosse perte pour toi je pense... bonne continuation pour du mieux !


La Brune 07/10/2009 10:06


Je compte les jour jusqu'à la signature ... Oui les employeurs pensent que si il y a un an à l'entretien tu as dit "je suis dispo quand vous avez besoin" ce sera ad
vitam eternam, et puis c'est pas faute de l'avoir informé que je cherchais un complément. Enfin ...


Didier Guillion 01/10/2009 21:10


Je sais pas, mais dans la vie parfois, trop bon rime avec trop con.
Tu as bien fait, comme disait John Brunner "Il faut apprendre à chuter pour arriver à rebondir"

Cordialement


La Brune 07/10/2009 10:06


Exactement, je ne me efrais plus avoir!


rocepe 01/10/2009 17:05


Ca valait la peine de porter des collants pendant la canicule pour se faire virer le 30 septembre. En même temps, il fait encore trop chaud pour apprécier...
Maintenant, tu es libre, contente mais toujours fauchée. Est-ce un grand progrès?
Pour ne rien arranger, aqualinee a dit sur Twitter une horreur pour toi et tes semblables: "Les femmes ne viellissent pas, elles mûrissent." La fin est implicite: "avant de pourrir."8) Désolé, la
tentation était trop forte.
Bonne fête avec ton (jeune) homme...


La Brune 01/10/2009 18:16


Beau mélange de conclusions hâtives et de twitt qui n'ont pas grand chose à voir là dedans ... C'est un progrès pour moi oui. A partir de la fin du mois
j'arrête le boulot qui me saoule, et je toucherais en plus des indemnités.