Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 10:33

 

Mais je n'en suis pas une. J'ai bien cru me découvrir un talent de dessinatrice quand je gagnais les concours de dessin de ma classe, mais non, c'est juste que les autres étaient particulièrement nuls.

Je me suis frottée à la photo mais j'ai vite compris que prendre une fleur en photo ne ferais pas de moi une photographe.

J'ai ensuite essayé la danse mais être habillée en collant et débardeur noir sur la scène annuelle de mon village ne m'a pas permis d'être repérée par un grand chorégraphe.


C'est pour cela que j'ai choisis une filière vaguement artistique qui permettrait à l'artiste avortée que j'étais de fréquenter plus ou moins le milieu des saltimbanques.


Je travaillerais dans la culture. Un point c'est tout.


Enfin c'est ce que je pensais.


La  "culture", si l'on en croit les gens qui y travaillent est un petit milieu très fermé que si t'as pas le cul bordé de nouilles, tu n'y rentres pas.


C'est jolie "nouille" comme métaphore.


Alors moi j'avais plein de question à poser notamment "tiens au fait les autres ils ont fait comment pour obtenir des postes et pousser les portes blindées de ce monde? Ils sont parents avec Superman ou avec Dexter? Ou bien il existe peut-être une filièle spéciale genre l'école poudlard qui forme les professionnels?". Pour répondre à ma question j'ai saisis mon motorola de l'époque et ai appelé tout les actants culturels de la ville.


Je suis tombée sur des personnes occupées, sur des secrétaires … jusqu'à ce que l'une d'entre-elles veuille bien me répondre.


 "Ah non mais il est impooooosiiiiible de rentrer dans la culture c'est supeeeer bouché, dirigez-vous vers d'autres études."


Et toi tu as bien mis un pieds dedans nigaude.


Je ne sais pas si c'est pour se conforter dans l'idée saugrenue qu'ils font partie de l'élite mais en tout cas les gens qui travaillent dans la culture aiment bien décourager la rélève.


Ils ont surement oublié qu'ils en sont passés par là.


Alors j'ai persisté, j'ai fait des stages, des mémoires, des séminaires, des rencontres … et je suis arrivée à un constat.


Votre culture vous pouvez-vous la garder tiens.

Et vous la carer au milieu des nouilles.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La Brune - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

La Marmotte 26/10/2009 14:28


La culture, ça rapporte pas assez. Trop de gens sont attirés, il y a peu de places...

Si tu n'a pas des proches hyper bien placés ou un véritable don qui s'exprime au bon moment exactement de la bonne manière devant les bonnes personnes, je pense que c'est vraiment compliqué.

Ou alors, tu peux ne pas renoncer, et tu les aura à l'usure ;)

Bisous!


La Brune 27/10/2009 09:32


J'y reviendrais le jour où j'aurais une opportunités, mais pour l'instant je laisse la culture au plus motivés !


Emeline 26/10/2009 14:18


merci de me rappeler que j'étais nulle en dessin


La Brune 27/10/2009 09:33


C'est vrai que c'est moi qui dessinais sur nos projets de livre ... mais j'étais aussi nulle ^^ et j'écris comme un chat aussi alors bon !


Gossip Boy 08/10/2009 18:51


Re La Brune,

Tu serais surprise du nombre de stagiaires qu'il y a aussi dans le secteur du tourisme et des loisirs.

Bisous, bisous,

XO

Gossip Boy.


La Brune 09/10/2009 12:16


J'imagine ... exploitation de chairs fraîches!


Gossip Boy 07/10/2009 14:38


Coucou La Brune,

C'est un peut comme ça que ça se passe dans le tourisme et les loisirs, on prend beaucoup de stagiaires, de jeunes inexpérimentés (et pas forcément diplomés) et sous-payés, mais on n'embauche
quasiment jamais et surtout pas pour des contrats au-delà de 6 mois.

On est revient à la précarisation de l'emploi favorisée par ceux qui nous gouvernent.

Bisous, bisous,

XO

Gossip Boy.


La Brune 08/10/2009 10:29


La culture doit être le domaine où il y a le plus de stagiaires. Les stages que j'ai fais en plus n'ont jamais été rémunérés. Le pied quoi.


Miss Sand 07/10/2009 10:27


Tu sais, La Brune, c'est exact ce que tu dis. C'est la création, la multiplication de diplomes (qui en fait souvent sont les meme sous des intitulés pompeux) qui fait qu'il y a trop de diplomés par
rapport au nombre de postes ouverts, et crééent entre outre la discrimination (l'employeur préférera le nouveau diplomé de "communauty manager" que l'ancien diplomé avec le nom hyper
classique....mais le contenu est quasi le meme!
c'est de la supercherie car à chaque création de diplome le responsable s'en met plein les fouilles et se fait de la pub! ainsi que la fac en question.

et je suis d'accord avec toi c pas le diplome qui fait l'expérience (meme si l'employeur te rabache, quand t diplomé ou meme des années après tes stages - quand t'as pas le choix- "vous manquez
d'expérience" mais justement on veut la faire! alors arretez de nous gonfler, Messieurs les employeurs avec vos pretextes et arretez de prendre des gens avec ces nouveaux diplomes "à la mode" (et
les autres, arretez d'en créez, y en a deja suffisamment). trop enervée, la (ben oui mon diplome moi il est has been, et en plus on veut pas me la laisser faire mon expérience : trop de diplomés en
conccurrence, trop vieux diplome, pas d'expérience, ben oui les stages parait que ca n'en ai pas, si j'avais su..j'en aurais pas fait et j'aurais glandé, puisque ca change rien...(meme à la
rigueur, on t'emploie si t'as pas fait de stages! mais ca tu ne le sais qu'après...).
grrrr


La Brune 08/10/2009 10:35


Merci pour ce coup de gueule que je partage.