Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 23:29

"Avez-vous quelques choses à déclarer ?". "Non, non."  Je songeais aux deux boites de foie gras coincées entre 2 culottes et une paire de moufles dans ma valise.
Pressée de voir si mes chats avaient survécu à 7h15 d’avion dans la soute, j’expédiais d’un revers de la main toutes les propositions de la douanière sur ce que j’aurais pu avoir à déclarer : plantes, animaux, nourriture… "Non, rien du tout". 

Animaux. Autant j’étais consciente de mentir sur les parties d’animaux mort se trouvant en boite de conserve dans ma valise autant j’oubliais complètement que le terme animaux désignait aussi les deux rouquins qui m’ont coûté un demi rein à traverser l’atlantique.

La deuxième douanière nous a jeté un regard dubitatif quand elle nous a vu débarquer avec  nos 2 caisses et notre papier coché, signé, tamponné, certifié "rien à déclarer".
 "Vous n’avez pas déclaré vos animaux, normalement c’est 1200 dollars d’amende. Par chat." Je regardais les chats les plus chers de la planète et les tournais vers la douanière. A nous 3 on pouvait lui faire le regard en forme de bille et la moue implorante. Surtout moi la moue implorante.

 Je crois que "bon ça ira pour cette fois" est la plus belle phrase au monde.

Je sortais de l’aéroport  avec l’envie de sauter, de pleurer, de rire, de manger de la poutine, de voir Ottawa, Toronto, New-York, Vancouver là maintenant tout de suite.

Un peu  perdue quoi.

Il faut dire que quelques heures avant je dispersais encore en pleine nuit sur le trottoir les affaires que je n’avais pas réussi à vendre ou à stocker. En chialant comme une madeleine of course.  Casseroles/verres/vêtements/livres dans la main droite, kleenex dans la gauche, je transformais11 heures plus tôt la place de mon anicien chez moi en décharge publique en me demandant si je faisais le bon choix de tout abandonner comme ça.
Dès que j’ai posé ma spartiate sur le bitume québécois j’ai su que j’avais fait le bon choix.


Car c’est le top !

 

Dedicace-Ced.jpg

 

Ceci est la dédicace du talentueux Ced sur son dernier et très bon album "Un an sans internet".

Partager cet article

Repost 0
Published by La Brune - dans Cap sur Montréal
commenter cet article

commentaires

Didier Guillion 23/06/2011 21:25


Run, run, la Brune (et Nicolas), tenez nous au courant !
D.


Audrey und Nicolas 20/06/2011 16:57


Génial, moi aussi je crois que je vais pleurer comme une madeleine en quittant mon appartement !
Bonne installation à vous !!
:)