Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 13:15


Quand j'étais jeune et mince et que la cellulite était encore un truc de vieille, je regardais « Retour vers le futur » et m'interrogeais alors sur la pertinence du titre, trouvant qu'il aurait été plus adapté de l'intituler « Retour vers le passé ». Car oui, il passait bien son temps à retourner dans le passé.

Je cogite beaucoup quand je regarde un film, passant beaucoup de temps à relever les incohérences de scénario et à focaliser l'attention de mon partenaire de cinoche sur des détails sans importance. Ce qui me vaut aujourd'hui une solitude méritée lorsque je décide d'aller voir un film.

Et aujourd'hui, je me sens un peu comme Marty Mc Fly qui retourne dans le passé avec avoir pris sa Delorean. Sauf qu'ici la Delorean, c'est pôle emploi qui la remplace. Notre sacré pole emploi et sa décision foutrement molle à me donner une réponse en ce qui concerne mes allocations de survie sans qui rien ne serait arrivé. En effet je suis en train de vivre un véritable revival professionnel. Certains pourront parler de régression mais je préfère le terme de revival qui me va mieux au teint.

J'ai toujours été du genre nostalgique mais je n'ai jamais trop cherché à revivre une expérience passée. Mais la semaine dernière je fus tout d'abord rappelée par mon ancien ancien employeur, qui me proposait de reprendre une petite mission en SEO. Je me suis empressée d'accepter une fois que l'on a retrouvé la voiture emboutie par un demeuré n'ayant pas su gérer son demi-tour. Il était temps que je reprenne du service après 3 semaine d'inaction à rafraîchir mon mur facebook toutes les 10 minutes.

Je ne suis jamais retournée sur un ancien lieu de travail que pour récupérer un solde de tout compte. Je ne me sens plus à ma place dès les premières heures de mon dernier jour, un peu comme quand on se réveille dans une chambre d’hôtel et que l'on doit rendre sa chambre dans 3 heures. On se sent alors à moitié exclu alors que 2 heures avant on mouillait tendrement l'oreiller d'une auréole de bave.

Mais quand je suis retournée bosser chez eux, étrangement ça m'a même pas fait bizarre. Ou plutôt ce qui fait bizarre c'est l'impression que rien ne s'est passé entre temps tellement ça semble normal. Ça c'est bizarre. Vous me suivez toujours ?

Puis 2 jours après je reçus le message d'un ancien ancien ancien employeur. Je ne décrochai pas et levai les yeux à la recherche d'une caméra cachée. C'est « surprise sur prise » ? C'est « perdu de vue » c'est ça ?

« Bonjour Brune c'est la boutique de collants, je voulais savoir si vous étiez libre pour travailler quelques jours avec nous ? »

Glurps.

Elles savaient pourtant que je cherchais à quitter les mi-temps et les petits jobs pour suivre un semblant de carrière dans le web et la communication. Pourquoi me rappellent-elles donc ? Pôle emploi avait-il pris l'initiative de rappeler mes anciens employeur pour leur annoncer que j'étais de nouveau sur le marché ? Je me suis rendue sur les lieux piquée par la curiosité.

Je poussai la porte de la boutique comme on pousse celle d'un ex que l'on a quitté car il n'était pas assez beau. Je discutai un instant avec mon ancienne responsable et mes yeux scrutaient l'horizon repérant les nouveautés et se fixant sur les nouveaux coloris.

Je ne sais pas encore si je vais accepter... Je me suis dis que ça pourrait être rigolo de vendre des soutifs et des mi-bas pendant quelques jours. Et puis pour une fois que je peux aller bosser avec légèreté …

Et vous que feriez-vous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by La Brune - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Laurent Raufaste 12/04/2011 06:53


Fonce sans hesiter. C'est trop bien de travailler tout en sachant que tu vas t'en aller tres bientot =)


La Brune 19/04/2011 19:28



Finalement je n'irais pas ... mais cela m'a permis de reprendre contact donc c'est plutôt sympa :)



Oriane 11/04/2011 16:21


tout dépend combien te verse Pole Emploi, si les salaires versés cumulés sont supérieur ou pas... Moi je dis, s'occuper un peu, gagner des sous pour continuer à te faire plaisir, les boutiques, les
sorties, sachant que ce n'est que temporaire, banco ! Et le point positif c'est qu'ils ont tous gardé un bon souvenir de toi :)
Bisoux ma belle et à bientôt pour un dej/demi ?


La Brune 19/04/2011 19:29



Je dois être inoubliable !


Quand tu veux pour le dej/demi/5 bouteilles de rouge.



Laetitia 11/04/2011 15:54


Oh oui accepte !! Je viendrai te voir et si t sage je te prendrai une paire de ces fameux collants si résistants... ^^


La Brune 19/04/2011 19:30



Ca aurait été sympa ! Mais finalement il faudra les acheter sur le net (moins cher :))