Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 19:13

Ce matin, je suis allée au pôle emploi de mon quartier. J'ai trouvé un boulot, mais j'aimerais bien savoir si j'ai le droit à quelque chose pour le temps où je suis restée inactive. Et à part du temps je n'avais rien à perdre à me rendre à ma convocation.

Le fait que j'ai mal compris le remboursement de mes lunettes lorsque j'ai appelé la mutuelle il y a trois semaine n'a rien à voir la dedans. Enfin presque. Se faire plaisir avec une belle paire de lunettes que l'on ne met jamais et qui se révèleront au final à moitié remboursées est stupide mais j'assume.

Je fais partie des gens qui ont toujours peur qu'on leurs dise : « le chômage, mais vous n'avez pas le droit ! » pour une raison ou pour une autre.
J'y suis donc allée un peu sceptique, persuadée que je me ferais refouler à coup de balai car je ne m'étais jamais présentée à ma dernière convocation, datant d'il y a plus d'un an, avant que je ne travaille à la boutique.
Quelle ne fut pas ma surprise lorsque l'on me reçu avec le sourire dans les algeco qui leur tiennent de lieu de travail. Ils ne me tenaient pas rigueur de mon lapin, c'était déjà une bonne chose.

J'ai eu mon rendez-vous et comme d'habitude il y a un truc qui n'allait pas car il me manquait un papier. Je n'ai donc pu « ouvrir mes droits ». Le fait que je sois auto-entrepreneur ne me rend pas service non plus, car à entendre mon statut de « chef d'entreprise », la conseillère à ouvert de gros yeux ronds et s'en est allée voir sa collègue de l'algeco d'à côté voir si j'avais le droit à quelque chose. J'étais tout de même un « patron », je n'avais pas les mêmes droits que les autres non? Que j'insiste pour lui dire que je n'avais jamais gagné 1 centime avec ce foutu statut n'y changea rien, septique elle était, septique elle restera.

Je suis donc repartie de là sans savoir si j'allais pouvoir payer mes lunettes avec l'argent du chômage ou en vendant un organe.

C'est à ce moment là que j'ai reçu sur le bonnet mes premiers flocons de neige. Chaque fois qu'il neige, je marche en tirant la langue car j'aime gober les flocons.
Fin de la parenthèse hivernale.

C'est sous la neige que je me suis rendue à mon nouveau travail. Je commence réellement mes fonctions début janvier mais je travaille jusqu'à la fin du mois pour les dépanner au service client.
Je travaille en free lance. Au moins mon statut d'auto-entrepreneur m'aura servi à quelque chose.

Je reviendrais plus tard sur mes premiers jours mais pour aujourd'hui je n'ai qu'une chose à dire : ça fait du bien de reprendre la vie active.

J'ai l'impression de rentrer dans une nouvelle ère. C'est pompeux comme pas deux mais c'est l'impression que j'ai.J'ai même fait ma première soupe ce soir, excellente recette trouvée sur le très bon blog de Marie.

J'ai même acheté un aspirateur.
On arrête pas le progrès.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Brune - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Mado 29/12/2009 23:24


En faites , les formations à distance ne sont pas prise en charge. parce que à DISTANCE.
Si tu acceptes de remettre les pattes à l'école c est payé donc l'afpa, est là les critères sont tuant, ...c est eux qui estiment si il te laisse ta chance.


La Brune 03/01/2010 21:26


Si je n'aurais pas trouvé de travail j'aurais cherché une formation au travers de l'Afpa. je ne savais pas que c'était difficile.


Mélanie 20/12/2009 14:01


psst, "qu'on leur disE: "mais le chomage vous n'y avEZ pas le droit" ; sCeptique ; et les algeco qui leur tieNNENT lieu...
Fatigue de fin d'année surement ;-)
Grosses bises


La Brune 27/12/2009 15:25


Bouh la honte je corrige ça de suite :)


naoma 18/12/2009 12:04


finalement mme pole emploi s'est démenée mon dossier à bouger , je ressors avec un nouvel espoir, etant une ancienne de mon metier, elle va faire jouer ses relations, donc formation possible par
contre à ma charge ça tombe bien j'avais pris contact avec un organisme à distance , elle m'oriente meme vers des nouvelles société ... je vais passer des fêtes plus calme ...


La Brune 27/12/2009 15:28


A ta charge ! Comment cela se fait-il, c'est parce que tu as retrouvé un boulot ?


Miss Sand 17/12/2009 12:51


tes assedics (de la boutique de lingerie) doivent t'être versés et si tu as des revenus issus de ton activité d'auto-entrepreneur ils sont déduits (apparemment). y a tout un calcul.
mais en tout cas ON DOIT TE VERSER TES ALLOCS!


La Brune 17/12/2009 20:29


Je vais tout faire pour en tout cas :)


Miss Sand 17/12/2009 12:48


hello, tes droits au chomage tu les as, point barre, on doit te les verser, point barre. le fait que tu ais cumulé un statut auto-entrepreneur sur la période ou tu aurais du toucher les assedics ca
c'est autre chose! en plus c'est pas comme si t'étais patron d'une SARL! tu n'as pas touché de bénéfices donc pas de revenus cumulés...
donc t'y a droit, CQFD.
il faut les réclamer! qu'ils te soient versés. si la nana du Pole Emploi sait pas faire son travail, faut demander un responsable.


La Brune 17/12/2009 20:30


C'est vrai que ça fait un peu peur lorsque quelqu'un en face de toi te dit "ah non là je sais pas hein je crois pas que vous ayez droit à quelque chose, je vais
demander à a colègues". La collègue en sait rarement plus...