Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 01:16

J’ai toujours mis l’adresse de mon blog sur mon CV. Je pensais que mon blog pouvait donner un peu de capital sympathie à mon CV austère et ordinaire. C’est vrai que mes talents de graphiste se limitant à modifier une photo sur paint, mon CV est basique voire moche. Et pour ce qui est du contenu, il est moins bien que certains, ce qui est déjà suffisant pour ne pas me faire sortir du lot. Quand j’ai commencé à postuler dans les métiers du web, il arrivait haut sur la page vu que c’était la seule chose en relation avec le domaine. Et au fil de mes expériences, il est redescendu jusqu’à n’être aujourd’hui qu’une ligne en bas de la catégorie divers.

En général j’ai toujours eu de bons retours, les employeurs qui m’ont convoqué en entretien ne se sont jamais offusqués de mes gentilles moqueries sur mes expériences professionnelles. Jusqu’à il y a quelques mois...

 « J’ai trouvé votre CV et votre lettre de motivation très intéressants ... et puis je suis allé sur votre blog. Et pour être honnête vous n’êtes pas la personne que l’on recherche ».

Je ramassais mes dents. Canines, molaires, couronnes argentées… Toutes. Je me retrouvais face à deux options : soit je lui demandais quel était la raison de ce retournement et prendrais le risque de me faire laminer l’égo. Soit je concluais la conversation fermement « ok merci, n’hésitez pas à me recontacter si jamais vous avez de nouvelles offres d’emplois ».

C’est vrai que si on lit mon blog en diagonal on peut déduire que je suis une mauvaise vendeuse, que j’ai des relations conflictuelles avec les imprimantes, que j’ai débouché des chiottes, que j’ai fait des études qui avaient rien à voir et que j’ai déjà eu la tête coincée dans un 95D.

Ok ça a de quoi refroidir.

C’est vrai que j’ai eu un peu peur en naviguant sur les blogs super pro des autres. Photo de profil corporate, nom de domaine propre, textes positifs,  CV peaufiné aux petits oignons et slogans chocs… le contraire du mien. Je pense que ces blogueurs se font rappeler plus souvent que moi. L’idée m’a même traversé l’esprit de faire quelque chose de plus propre, de passer sur Wordpress tout ça … Mais à quoi bon ?

Alors j’ai conservé mon blog en l’état au moins ça fait aussi le tri au niveau des employeurs pour conserver ceux qui ont le sens de l’humour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

recherche un emploi 23/02/2013 10:17

je ne regrette pas la lécture de votre article,déja le titre m'a attiré et j'a découvert après un sujet qui m'a vraiment plu, je vous demande plus d'articles de ce genre,ça va me fait plaisir de le
relire !! courage et merci.

recherche un emploi 22/12/2012 12:51

merci bien pour ce sujet ,je trouve votre article trés utile impressionnant ,je vais le suggéré a tous mes proches.je vous souhaites bonne chance

FLAGADAMAOW 25/08/2012 18:47

Moi, je trouve qu'il est génial votre blog, Madame! C'est vrai que pour trouver un boulot, ce n'est pas le top, mais vous dites ce que les autres voudraient bien dire aussi tout haut! (J'adore
votre cv, j'ai voulu faire pareil et je me suis ravisée (mais pour combien de temps??)
:D Bonne chance au Canada!

La Brune 03/09/2012 00:09



Merci pour votre gentil commentaire :) Finalement, mon blog ne m'a pas empéché de trouver un travail et je l'ai complètement assumé lors
de mon dernier (pour j'espère longtemps) entretien d'embauche. Alors il faut continuer à être comme l'on est et accepter de ne pas plaire à tout le monde :)



anomail 10/05/2012 18:46

Vous avez absolument raison de laisser le blog en l'état.

Imaginez votre vie avec un employeur qui n'est pas capable de sourire en lisant votre prose.

Pour ma part je met toujours une pointe d'humour dans mes CV.

Certains m'on dit que j'étais fou et que j'allais me griller en faisant cela.

Au début je les ai presque cru, mais à présent je considère que l'employeur qui s'en offusquerait ne me mérite pas, tout simplement.

Jusqu'ici ça m'a pas mal réussi.

Un partageux 03/02/2012 16:13

Bah tu sais, il ya plus de sept millions de chômeurs si on additionne bien tout (cf actuchômage) et très peu d'offres d'emploi. Alors c'est le hasard...

Une relation embauche un secrétaire/chargé de com qui doit rédiger topos, petit journal et baratins divers. Le service ne fait pas trop gaffe et balance l'annonce un peu au large. Résultat : 580
candidatures pour un modeste boulot dans une campagne perdue !