Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 09:53

Je pensais pouvoir vous dire cette semaine : « ça y est je change de job ! Et je vais renommer mon blog qui s’intitulera désormais : Mon formidable boulot ».

J’y croyais, et je préparais depuis 15 jours le post de ma renaissance, de ma fierté, de la fin de ma misère financière.

 

Ca avait pourtant bien commencé.

 

Un jour morne en boutique, je découvre un appel manqué et un message sur mon répondeur. « Brune je suis le monsieur dont tu attends l’appel depuis longtemps. Une place se libère, j’ai pensé à vous ».

Il ne m’en a fallu pas moins pour que je mette une affichette sur la porte de la boutique « à jamais » et que je m’en aille donner un tour de clé dans la serrure pour rappeler mon futur employeur sans avoir à prêter une oreille aux clientes qui me demanderaient un collant couleur chair.

 

Le contact au téléphone passe bien, il se souvient de moi, je me montre enthousiaste en freinant les sons aigüs de ma voix signes de mon émotion.

Ses consignes sont simples : je lui renvoie mon cv et mes motivations, et le rencontrerais le même jour que mes concurrents : le lundi 27 juillet.

 

C’est dans un état de tranquillité inouïe que j’ai servi les clientes jusqu’à la fin de la journée. De toute façon dans un mois, je ne les croiserais que dans la rue et elles ne seraient pour moi qu’un lointain souvenir associé à des culottes gainantes et des soutiens-gorge à coque. 

 

Je sors du travail et là j’anticipe. J’annonce à mes amis que je ne partirai pas avec eux en vacances, en parle à ma famille, à la terre entière.

Je vais changer de job ...

... enfin peut-être.

 

Je poste le mail devant concrétiser mon embauche le lendemain et j’attends qu’il me recontacte pour me fixer un rendez-vous.

 

Nous sommes le 30 juillet.

 

J’attends encore.

Au pire je partirai en vacances au Portugal.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karim 07/08/2009 03:22

"Un boulot qui allie création, initiative, diversité, contact. Genre l'opportunité d'être rédactrice qui a été foirée quoi."

Salut The Brune, je voudrais écrire aussi pour un mag que j'apprécie. Il y a quelques jours je leur ai envoyé une lettre hyper personnalisée, avec la certitude qu'ils accepteraient mon offre, puis... rien lol.
j'ai découvert ton blog par hasard, l'est super et avec plein d'humour, j'aime beaucoup : )

Bon courage et prends soin de toi.

La Brune 07/08/2009 10:07


Merci de ton passage ici! Pour ce cas là en plus j'avais rien demandé c'est eux qui sont venu me chercher puis qui m'ont laissé en rase campagne! J'espère que tu as trouvé chaussure à ton pied au niveau professionnel depuis :)


Melle Line 06/08/2009 11:43

Comme dans le domaine amoureux, face à ce genre d'expérience plus que désagréable et injuste, le mieux c'est de mettre un petit mouchoir sur cette attente et cette expérience, sans ruminer, se dire que oui la vie peut être cruelle et absurde mais penser avant tout à avancer . Oublier. Et se dire qu'il perd une super employée.
Il a fait le mauvais choix, c'est qui se mordra les doigts.
Ruminer paralyse les projets futurs.
Ce qui ne tue pas rend plus fort !!

La Brune 06/08/2009 15:33


Ca y est j'ai fait mon deuil, en tout cas c'est sur qu'il faut savoir tourner la page pour avancer.


Gossip Boy. 03/08/2009 19:42

Coucou La Brune,

Je suis désolé pour toi, mais c'est le genre de situation dans lequel j'arrête pas de me fourrer et par expérience je dirai que "ça sent le sapin".

Courage!

Bisous, bisous,

XO

Gossip Boy.

La Brune 05/08/2009 10:23


Je me suis faite une raison et en tout cas ça me fait rebondir encore plus loin car je reste sur ma lancée de "partir vers d'aitres contrées au plus vite!"


Gaëlle 01/08/2009 19:11

oups, pas cool ! j'imagine que ta déception est à la hauteur des espoirs que tu avais mis dans ce poste... mais je suis sûre, sûre qu'un jour ta détermination finira par payer et que tu décrocheras un job en or...en attendant, je te souhaite d'excellentes vacances !
PS : et ne jamais oublier que le temps des recruteurs et le temps des candidats ne sont jamais perçus et vécus psychologiquement de la même façon, si cela se trouve on va te rappeler dans quelques jours ou semaines...je croise les doigts pour toi !

La Brune 03/08/2009 10:00


Je n'arrive pas à me projeter dans mes vacances car je me dis "il va m'appeler demain probablement". Arf. L'espoir fait vivre.
Bonnes vacances à toi aussi en tout cas ... si elles ne sont pas déjà passées.


le neko 31/07/2009 23:21

arf, et tu as essayé de le relancer/contacter ? ça marche des fois. Mais les boules quand même. J'espère qu'il te reste des chances tout de même !

La Brune 03/08/2009 10:02


J'ai été assez bête pour ne pas enregistrer son numéro et le laisser disparaître de la liste des derniers appels ...