Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 08:17

Je ne quitte jamais une table de restaurant sans avoir laissé une petite pièce pour la personne qui nous a servi. C’est sans doute à cause d’amis dans la restauration qui m’ont bourré le crâne à coup de « ce n’est pas bien de ne rien laisser pour le serveur ».
Par contre je ne laisse rien dans la tirelire chez le coiffeur. Ils le remarquent peut être c’est aussi peut être pour ça qu’ils me font toujours d’office les masques pour cheveux facturés 18 euros à la caisse.

Je n’ai jamais fait ni serveuse ni coiffeuse, mais dans mes petits boulots j’ai été amenée parfois à recevoir une petite pièce.

Je tiens à préciser que le fait de m'être fait toute seule un horrible dégradé à l'âge de 10 ans ne fait pas de moi une coiffeuse.

J’ai donc eu moi aussi le droit à ma petite pièce. La première fois c’était au festival de piano dont je n’ai d’ailleurs toujours pas parlé. Ma mission consistant à faire asseoir les gens à leur place, il n’était pas rare (mais pas très fréquent non plus, faut pas déconner c’est la crise et puis la place coûte cher) de recevoir 1 ou 2 euros.

Au début je me sentais obligée de refuser poliment mais bon j’ai vite arrêté de faire des salamalecs quand on m’a tendu un billet de 5 euros.

Et puis on ne leur met pas le couteau sous la gorge non plus.

N’étant vêtue pour le festival que d’une robe noire sans poche et de talons, j’empilais les pièces dans mes escarpins, ce qui me valais à la fin de la soirée une démarche qui ferait pâlir d'envie Quasimodo .

Le deuxième (et dernier) emploi où j’ai eut l’occasion d’augmenter mon smic fut pour les papiers cadeaux à noël à la librairie.  On me donnait régulièrement 1 ou 2 euros, parce que c’était noël et que je faisais peine à voir le dos courbé et le regard las.

Toute comparaison entre un Quasimodo sonneur de cloche et une Brune vendeuse de collant s’arrête là.

Un remerciement chaleureux me touche tout autant mais je dois admettre qu’un remerciement ne paie pas des bières.

Pour la pérennité des bars : laisser une petite pièce à la personne qui vous sert.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Brune - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

the fox 27/07/2009 22:02

si je t'avais donné un pièce à chaque fois que tu m'as fait rigolé à la lecture de tes articles... Tu serais millionaire !!!!!

Bravo & merci Brune

THE FOX

La Brune 28/07/2009 10:33


Oh beh c'est gentil tout plein ça :)


Didier Guillion 24/07/2009 16:29

Hum, pour moi, je dois avouer que c'est moins systématique. Au restaurant, si le serveur amène spontanément du pain ou de l'eau sur la table quand on en manque, alors là oui, je laisse quelques euro. Et s'il est agréable, de bon conseil et souriant, c'est même mieux.
Mais je me demande aussi à qui je donne les pièces, au serveur sous payé ? Ou à son patron qui sait qu'il reçoit des pourboires...

La Brune 28/07/2009 10:34


Je triple les pourboire si j'ai le driot à quelques amuses-gueule au début du repas et à une bougie.


éliiiiiiiise 24/07/2009 13:46

La serveuse (diplômée) que je suis te dit merci...
Environ 500 euros de pourboires par mois, ça vaut le coup. (et parfois même ça ne motive pas à chercher un ''vrai'' travail dans ma branche)

La Brune 28/07/2009 10:35


500 euros de pourboires ! Faut que je change de job.


rocepe 23/07/2009 22:00

La dernière phrase est une perle qui pourrait presque faire changer d'avis les radins les plus endurcis;)

PS: Il lui faut une pièce au Nico pour nous faire plaisir avec un bon texte?

La Brune 28/07/2009 10:36


Il lui faut plutôt une bière :)