Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 13:26

Il y a une chose que je ne peux pas maîtriser, c’est mon stress lorsqu’une cliente arrive à 18h58 soit deux minutes avant la fermeture.

Je ne suis pas une feignasse mais j’ai une vie et j’aime bien la retrouver après un boulot où je n’ai pas vraiment envie de faire du zèle avec des heures sup.

Imaginez la situation, je viens de passer 8 heures debout à voir une cliente à l’heure, ce qui m’a laissé tout le temps de fantasmer ma bière de 19h05 en terrasse.

18h57 et 53 secondes.

La caisse est comptée, le doigt fébrile effleure le bouton droit de la souris prés à cliqué sur « clôture », les yeux sont rivés sur l’horloge pour guetter le moment où sonnerait le glas de la libération.

18h58 et 10 secondes.

Huiiiiiiiii fait la porte.

Je lève les yeux et c’est là que je la voie. La cliente qui pousse la porte.

 « Vous n’êtes pas fermée alors j’espère ?? Je sors de chez l’esthéticienne je n’ai pas eu encore le temps de veniiiir ». Je ravale mon « si » après m’être rendu compte que la présence de la fraîchement épilée était tout de même légitime pendant 1 minute et 50 secondes.

« De toute manière je viens pour acheter alors c’est bien que je vous fasse travailler un peu plus ».

Dois-je lui préciser que je ne suis qu’une simple vendeuse qui en a plein les talons et qu’à ce moment de la journée je préfère boire de l’eau de javel que de la voir dépenser l’argent de son mari? Je m’apprête à lui lancer ma réplique lorsqu’elle me demande quelles sont les nouveautés.

Ca y est je déconnecte et n’écoute plus que l’alarme dans ma tête « t’es pas sortie ma vieille ! ».

Je lui récite alors les nouveautés de la collection en voyant s’éloigner ma bière, et en n’écoutant pas les questions qu’elle me pose sur chaque article. Vu qu’elle à bien sûr envie de tout essayer je la colle en cabine et analyse les conséquences si je la laisse ici en fermant la porte.

Après tout elle aurait ainsi toute la nuit pour essayer.

19h03

Huuuuuuiiiiiiiiii refait la porte.

Une cliente qui s’est dit que c’était peut être un after privé s’invite à la fête. « Vous n’êtes pas ferrrméééééé ça tombe bien ! »

Le bruit de la clef que je tourne dans la serrure après son entrée l’informe qu’il ne faut pas trop la ramener.

19h10

Elles sont toutes deux en cabines. Des mains sortent des rideaux me tendant les vêtements en boules et des voix me demandent la taille au dessus.

19h30

Je n’ai plus assez de taille ni assez de modèle, on passe à la caisse.

19h40

Elles ont décidé de se faire la conversation entre elles. J’attends et je songe à Dexter.

Après tout 15 ans de prison ça ne peut pas être pire.

19h50

Je leurs suggère de s’échanger leur numéro de téléphone et de revenir à nos moutons.

Elles paient. En liquide bien sûr histoire que je doive recompter ma caisse.

19h 59

Je laisse la boutique dans l’état où elles l’ont laissées et sors, livide.

Je rejoins mes amis et la bière fantasmée laisse sa place à une double téquila.

 

 

Si vous voulez préserver les vendeuses d’une cirrhose du foie : venez BIEN avant l’heure de la fermeture.

Ce post est sponsorisé par le comité de la protection des vendeuses.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pizzette 06/08/2009 10:58

ahah m'a bien fait marré ton article,et ca ma rappelé des souvenirs...

La Brune 06/08/2009 15:34


Ravie de t'avoir rappeler des souvenirs. J'espère que ça deviendra bientôt que des souvenirs pour moi aussi :)


mado 29/05/2009 10:37

Je compatis, parce qu'effectivement, tu peux difficilement les foutre à la porte !!!

La Brune 02/06/2009 16:14


Si seulement ...


Emonnin 26/05/2009 12:28

Coucou,

C'est la première fois, que je viens sur ton blog et là je tombe sur cet article, qui m'a fait bien rire, car je vis ça perpétuellement. Je bosse dans une boutique comme toi (à Toulouse), et les clientes adorent venir à la dernière minute. Pour ne pas rater les dernières ventes, le groupe pour lequel je bosse a décidé que nous devions fermer à 19h15. Eh oui !!! donc on ne sort jamais avant 19h30.
Le pire, et je pense que tu seras d'accord avec moi, c'est les dernieres clientes qui rentrent pour essayer mais qui n'achetent rien ;-)
Je serais curieuse de savoir, pour quelle marque tu travailles.

Merci pour cet article.
A bientot.

Une vendeuse.

La Brune 28/05/2009 17:37


Merci pour ton commentaire :)


Coupe_Kolonel 26/05/2009 00:31

C'est toujours comme ça, même chez les développeurs. Le pire, c'est le vendredi, à 16h59, lorsqu'on commence à fermer le helpdesk, les bureaux, les programmes, le client emails etc... Et là, c'est le drame : un coup de fil, souvent pour une question ou pour réparer la connerie d'un utilisateur. Je bénis le jour où un bouton NUKE USER sera présent sur les combinés téléphoniques :)

La Brune 28/05/2009 17:40


Lorsque j'étais téléopératrice je trifouillais tout les boutons du téléphone à 2 minutes de la fin pour éviter qu'il sonne...


Gossip Boy 25/05/2009 09:11

Coucou La Brune,

Je compatis. Pour avoir vécu le même genre de situation, la clôture c'est la poisse assurée au moins un jour sur deux. ;-)

Bisous, bisous,

XO

Gossip Boy.

La Brune 25/05/2009 12:21


Heureusement, ce genre de "déconvenue" n'arrive qu'à titre très très exceptionnel.